Bien choisir votre pompe à eau




Arroser des jardin, lutter contre l'incendie, laver des engins, transvaser l'eau d'un bassin à un autre, évacuer de l'eau rapidement, intervenir après une innondation, assécher des fosses, vider un regard, vider une cave innondée......
Vous trouverez chez Powereflex.com une motopompe adaptée à votre besoin.



Calculez vos besoins :

Mesurez la hauteur entre le niveau de l'eau et la pompe.
Vous optenez la hauteur d'aspiration qui, c'est une loi physique, ne peut jamais être supérieure à 8 mètres.

Mesurez la hauteur entre votre pompe à eau et le point le plus haut de la conduite de refoulement.
Vous obtenez la hauteur de refoulement.

La somme de ces deux hauteurs est appelée la hauteur manométrique totale ( HMT ) ou Hauteur totale de refoulement.
En tenant compte des pertes de charges, la HMT permet de déterminer le couple débit / pression de la motopompe dont vous avez besoin.














Quelle est la nature de votre liquide à véhiculer ?

La nature du fluide à véhiculer est très importante dans le choix de votre motopompe.

Les questions à se poser sont :

- Nature du liquide : Eau, eau de mer, produit chimique, hydrocarbure, liquide abrasif...etc.

- Granulométrie : Diamètres des solides (en mm) contenus dans le liquide à pomper.


Amorçage automatique ou auto amorçante ?

Amorçage automatique : Il suffit de plonger le tuyau d'aspiration muni de sa crépine dans le liquide pour pomper.

Auto amorçante : Une pompe auto amorçante fait monter de l'eau par ses propres moyens dans la canalisation d'aspiration en pompant l'air qui s'y trouve, grâce au clapet interne, intégré à la pompe. Pour que l'amorçage fonctionne, il est impératif de remplir le corps de pompe avec l'eau avant le démarrage de la pompe.


Facteurs influençant les performances de votre pompe :

Lorsque la hauteur de refoulement augmente, le débit diminue car la pompe à eau doit vaincre la pression de la colonne d'eau (1 Kg/cm² pour 10 mètres de hauteur). De plus, les flexibles, les coudes et les coubures des tuyauteries, les vannes...etc réduisent les performances de la pompe à eau.
Pour le dimensionnement de systèmes d'irrigation complexes, on doit tenir compte avec précision des pertes de frottement de toutes les tuyauteries. Le cas échéant, el serait nécessaire de consulter un spécialiste en hydraulique à ce sujet !


Share |